Marie Garnier, de la militante à la présidente

24 Heures, le 30 décembre 2015

Caroline Zuercher

A l’entrée de son bureau, dans le centre de Fribourg, un casque de vélo rappelle le goût de Marie Garnier pour la bicyclette. La conseillère d’Etat accueille le visiteur avec une poignée de main franche et un sourire sincère.

Election difficile

Pour elle, l’année 2015 s’est pourtant terminée sur un coup de théâtre difficile. En novembre, elle a failli manquer l’accession à la présidence du gouvernement cantonal. Une élection « catastrophique », admet la directrice Verte des Institutions, de l’Agriculture et des Forêts, en plantant son regard noisette dans vos yeux.

Lire la suite : http://www.24heures.ch/suisse/politique/marie-garnier-militante-presidente/story/23558542